Et si vous faisiez appel à un traiteur pour transformer votre venaison ?

Après la chasse vient la saison des matinées boudins, terrines et caillettes confectionnées à partir de viande de gibiers. Souvent, les sociétés de chasse assument seules cette transformation mais le manque de bénévoles puis les interdictions de rassemblement liées à la pandémie ont contraint la plupart d’entre elles à revoir leur mode de distribution et de confection. L’association de chasse de Champier a su s’adapter puisque depuis 2018, elle a recours aux services d’un boucher-traiteur. Explications.

Share
L’examen initial du gibier

L’examen initial du gibier est une procédure de contrôle sanitaire. Celui-ci est toujours conseillé et quelques fois, obligatoire lorsque le gibier est destiné à la vente ou à la préparation d’un

Share
Pollution des venaisons par le plomb : mythe ou réalité ?

Les munitions utilisées pour la chasse, le ball trap et les activités militaires contiennent des métaux lourds très toxiques pour l’environnement, comme le plomb, qui occasionnent de sérieux dommages sur

Share
Pour les fêtes : je cuisine du gibier !

Suite à l’engouement généré par la page Facebook Je Cuisine du Gibier, créée par InterProchasse en Juin 2015, l’interprofession a décidé de lancer un site Internet dédié à la cuisine

Share
Le gibier enfin de retour sur les cartes des restaurants

A l’occasion de la première soirée Food Session Gibier à l’initiative de la Fédération Nationale des Chasseurs, Michel Roth, entouré de 3 jeunes chefs ont revisité la cuisine des viandes de

Share