side-area-logo

Bécasse des bois

Recommend
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIN
  • Pinterest
Share
Tagged in
Description
La Bécasse des bois (Scolopax rusticola) Caractéristiques

La Bécasse des bois est un oiseau scolopacidé reconnaissable à son long bec et à sa couleur mordorée (d’où son autre nom, la Mordorée). Elle mesure 35 cm de long (56 à 60 cm d’envergure) pour 250 à 420 g. Sa durée de vie est en moyenne de 21 ans.

L’espèce ne présente pas de dimorphisme sexuel ; c’est-à-dire que le mâle et la femelle ne se distinguent pas à l’œil nu.

  • Les adultes sont appelés bécasses
  • Les jeunes sont appelés bécasseaux
Mode de vie

La Bécasse est un oiseau discret à tendance solitaire, sauf en période de reproduction. Elle effectue de longues migrations entre son site de nidation le plus courant, la Russie voire la Sibérie, et son site d’hivernage principalement en Europe du Sud.

Elle s’arrête ainsi en Isère de mi-octobre à février.

Habitat

La Bécasse tire son titre de « reine des forêts » de son habitat. En effet, elle affectionne les massifs de feuillus et les forêts mixtes.

En période d’hivernage, on peut la retrouver dans divers milieux : bois et forêts, le jour et milieux ouverts tels que les prairies, la nuit.

Alimentation

La Bécasse est principalement carnivore. Elle se nourrit d’invertébrés (lombrics, larves d’insectes…) qu’elle attrape en fouillant le sol grâce à la forme effilée de son bec. Elle complète son alimentation par des graines et des végétaux verts.

Reproduction

La Bécasse est une espèce polygame. Au printemps se déroule la période de reproduction où l’on peut voir les mâles effectués une parade nuptiale de survol des clairières appelée « croule ». La femelle pond 4 œufs à même le sol mais à l’abri des prédateurs qu’elle couve entre 18 et 22 jours.

Chasse et préservation de l'espèce

La Bécasse des bois est une espèce classée gibier en Isère.

Etant une espèce à haute valeur patrimoniale, elle est soumise à un Prélèvement Maximal Autorisé (PMA) qui autorise un prélèvement maximum de 30 oiseaux par chasseur par saison et sur toute la France. En cas de vagues de froid ou de mauvaise reproduction, la chasse peut être aussi restreinte voire suspendue. Dans le but de mieux connaitre et protéger l’oiseau, de nombreuses missions (comptages croule, baguages, lecture d’ailes…) sont mises en place par les chasseurs de l’Isère, dont des échanges internationaux avec leurs homologues russes.

Dépliant Bécasse 15 ans coopération Isère-Russie Dépliant Bécasse des bois Pressbook bécasse des bois
Info