side-area-logo

Courlis cendré

Recommend
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIN
  • Pinterest
Share
Tagged in
Description
Le Courlis cendré (Numenius arquata) Caractéristiques

Le Courlis cendré est un oiseau scolopacidé. C’est le plus grand des limicoles avec des mensurations de 50 et 57 cm de long (1 m d’envergure) pour 475 à 1 360 g. Il est reconnaissable à son plumage marron grisâtre, à son arrière-train blanc et surtout, à son très long bec courbé. Son nom lui provient de son chant. Sa durée de vie moyenne est de 32 ans.

Mode de vie

Le Courlis cendré est un migrateur partiel, extrêmement grégaire. La plupart des oiseaux nichant en Europe se rassemblent par milliers pour migrer à l’intérieur des terres, dans le but d’hiverner. Il n’en reste pas moins un oiseau craintif, difficile à approcher.

Habitat

Le Courlis cendré s’observe indifféremment dans les praires humides ou sèches. Il a cependant une préférence pour les tourbières et les landes ne dépassant pas les 1 000 m d’altitude.

Alimentation

Il se nourrit d’invertébrés (annélides, mollusques, insectes…) en les prélevant dans le sol. Il peut occasionnellement se nourrir de graines, baies ainsi que de lézards et de petits poissons…

Reproduction

Le Courlis cendré se reproduit entre mars et mai. La femelle pond à même le sol entre 3 et 5 œufs qu’elle couve durant 28 jours. Les jeunes quittent rapidement le nid après l’éclosion.

Chasse et protection de l'espèce

Le Courlis cendré est une espèce chassable en Isère. Néanmoins, celui-ci fait l’objet d’un programme de conservation de la part des chasseurs incluant notamment la sauvegarde des prairies pâturées et une prise en compte de l'oiseau au sein des pratiques agricoles et sylvicoles.

Info