side-area-logo

Corneille noire

Recommend
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIN
  • Pinterest
Share
Tagged in
Description
La Corneille noire (Corvus corone)   Caractéristiques La Corneille noire provient de la famille des passereaux. Contrairement au Corbeau freux, elle a la base du bec complètement emplumée et arbore une queue à bout carré.  Elle est connue pour ses croassements et ses déplacements en sautillés. Elle mesure entre 47 et 53 cm pour une envergure de 92 à 100 cm et pèse entre 450 et 600 g. Sa durée de vie est d’environ 20 ans.   Mode de vie Cet oiseau est monogame. Une fois le couple formé, celui-ci est uni pour la vie.   Habitat La Corneille noire est un oiseau sédentaire et territorial qui aime les bosquets dispersés et les bords de chemins. Présente dans les cultures comme en zone urbaine, elle forme des regroupements importants dans les parcs arborés.   Alimentation Le régime alimentaire de la Corneille noire est varié. Il peut se composer de graines (maïs, notamment) et de fruits mais aussi, de charognes ou encore, d’œufs voir de jeunes oiseaux ou de jeunes mammifères (lapereaux, levrauts).   Reproduction La reproduction de la Corneille noire se déroule de mars à juin. La femelle pond 3 à 5 œufs (18 à 21 jours d’incubation). Les deux parents participent à la construction du nid et au nourrissage des jeunes. Les oisillons naissent nidifuges et ne prennent leur envol qu’au bout de 30 à 35 jours.   Chasse et préservation de l'espèce La Corneille noire est considérée juridiquement comme « une espèce susceptible d’occasionner des dégâts » car elle cause des dommages importants aux cultures céréalières en consommant les graines et les jeunes plants. Elle prédate également les autres nids ; ce qui peut être préjudiciable pour certaines populations d’oiseaux et les éleveurs. En ville, elle occasionne aussi des détériorations notamment sur les véhicules en volant les caoutchoucs des essuie-glaces pour bâtir son nid. « Sa période de destruction » (tir ou piégeage) s’échelonne de la clôture de la chasse au 31 mars, sur autorisation individuelle délivrée par M. le Préfet. Cette période peut selon les cas, être prolongée au 31 juillet.