side-area-logo

Corbeau freux

Recommend
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIN
  • Pinterest
Share
Tagged in
Description
Le Corbeau freux (Corvus frugilegus)   Caractéristiques Le Corbeau freux est un passereau doté d’un plumage noir à reflets bleutés. Souvent confondu avec la Corneille noire,  il se distingue d’elle par son bec droit à base blanche. Il mesure 46 cm pour une envergure de 81 à 94 cm et pèse entre 400 et 600 g. Sa durée de vie est d’environ 20 ans.   Mode de vie Cet oiseau est grégaire, c’est-à-dire qu’il vit toujours en groupe. En automne-hiver, il se rassemble par centaine pour nicher la nuit à la cime des arbres alors rebaptisés dortoirs. Il ne s’agit pas d’un oiseau migrateur mais des déplacements annuels sont possibles durant l’émancipation des jeunes.   Habitat Le Corbeau freux affectionne les campagnes cultivées propices à son alimentation et sa nidification mais aussi, les grands arbres en agglomération.   Alimentation C’est un omnivore. Il se nourrit surtout de graines et de céréales mais aussi, de baies sauvages, de lombrics, de chenilles et autres mollusques. Il peut aussi compléter son régime alimentaire de campagnols et d’oisillons.   Reproduction Le pic de reproduction du Corbeau freux a lieu en mars. La femelle pond 3 à 5 œufs dont l’incubation dure 17 à 20 jours. Les petits naissent nus et aveugles. Incapables de se nourrir et de se déplacer seuls, ils restent au nid durant 30 jours. On dit alors qu’ils sont nidicoles.   Chasse et préservation de l'espèce Le Corbeau freux est une espèce classée juridiquement « espèce susceptible d’occasionner des dégâts » sur les 2/3 du Département car elle occasionne des dégâts importants aux cultures céréalières comme le maïs. Elle peut être régulée par des tirs d’affût ou par piégeage de mars à juillet mais, cela nécessite au préalable une autorisation préfectorale. Cet oiseau est réputé intelligent. Pour optimiser sa régulation à tir, l’usage d’appeaux ou d’appelants artificiels appelés « formes » sont donc autorisés.