side-area-logo

Sarcelle d’hiver

Recommend
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIN
  • Pinterest
Share
Tagged in
Description
La Sarcelle d’hiver (Anas crecca)   Caractéristiques : La Sarcelle d’hiver est un oiseau anatidé mais aussi le plus petit canard d’eau douce d’Europe. Elle mesure 30 à 33 cm de long (54 à 59 cm d’envergure) pour 350 g. Sa durée de vie est en moyenne de 16 ans. Le mâle se distingue de la femelle en période nuptiale, où en plus du plumage brun-beige habituel de l’espèce, il présente une tête rousse avec de larges bandes vertes sur les joues.
  • Le mâle est appelé canard
  • La femelle est appelée cane
  • Le jeune est appelé caneton
  Mode de vie : La Sarcelle est un oiseau migrateur qui hiverne en France. C’est un oiseau très sociable qui vit toujours en groupe. Bien qu’ayant une activité diurne comme nocturne, celle-ci se concentre principalement au crépuscule et pendant la nuit pour rechercher de la nourriture.   Habitat : La journée, la Sarcelle se trouve principalement dans des zones humides aussi bien littorales (baies, estuaires) qu’intérieures (étangs et marais). Elle y effectue ses activités de toilette, de repos et d’interactions sociales. La nuit, elle peut aller vers des zones d’alimentation en périphérie comme des marais peu profonds.   Alimentation : La Sarcelle a une alimentation granivore durant l’hiver (graines de scirpes, joncs…). L’été, elle se nourrit plutôt d’invertébrés (larves d’insectes, petits crustacés…). La Sarcelle fait partie des canards plongeurs puisqu’elle s’alimente sous l’eau. Toutefois, elle privilégie des zones peu profondes afin de garder les yeux hors de l’eau et donc, garder une vigilance accrue en cas d’attaque potentielle de prédateurs.   Reproduction : La cane pond dans un nid dissimulé dans une végétation dense, entre mi-avril et début juin. Elle pond de 8 à 11 œufs qu’elle couve pendant 3 semaines. Les canetons quittent le nid dès qu’ils sont sortis de l’œuf.   Chasse et préservation de l'espèce : La Sarcelle d’hiver est une espèce classée gibier en Isère. Sa chasse est autorisée uniquement de jour. Pour préserver son habitat, les chasseurs de l'Isère travaillent à la réhabilitation de zones humides.  
Info