Sécurité à la chasse

Parce que les chasseurs portent une arme et qu’ils peuvent croiser à tout moment
un autre usager de la nature, ils sont formés à de nombreuses règles de sécurité

Ces règles de sécurité sont éditées dans  un document officiel : le Schéma Départemental de Gestion Cynégétique (SDGC). S’ajoute à cela leur sens des responsabilités et une vigilance de tous les instants.

Chiffres clefs

Depuis 1998, les accidents liés à la pratique de la chasse font l’objet d’un recensement national et systématique par l’Office National de la Chasse et son réseau « Sécurité à la chasse ». Les chiffres et les tendances obtenus sont sans appel : il y a peu d’accidents de chasse en France au regard des chiffres de cette décennie présentés ci-dessous et leur quantité ne cesse de diminuer (sources ONCFS).

146 accidents de chasse en France pour la saison 2015-2016

Dont 10 mortels (comparativement, les sports les plus meurtriers sont les sports de montagne, à l’origine de 99 décès et les sports aquatiques, au nombre de 50)

65 %

des accidents surviennent en battue

83 %

des victimes sont des chasseurs

90% des victimes sont des chasseurs

31% relèvent d’auto-accident

6750 chefs d’équipes

Ou responsables de battue formés à la sécurité en Isère depuis 2007

6 formations

En lien direct avec la sécurité en Isère : journée complémentaire pour les nouveaux permis, journées de tir et de réglage des armes et des optiques de visée, etc.

Depuis 2015, la Fédération Départementale des Chasseurs de l’Isère tient aussi un salon sécurité dans le Parc Naturel de Chambaran afin de sensibiliser plus largement les chasseurs individuels, à la période cruciale de préouverture de la chasse.

Prochain Salon Sécurité le 4 septembre
Les règles et dispositifs de sécurité à la chasse

Certes, le nombre d’accident diminue mais un accident sera toujours un accident de trop. Même si le risque zéro n’existe pas, les chasseurs mettent tout en œuvre pour garantir leur propre sécurité et celle de leurs concitoyens. Voici un inventaire non exhaustif des règles et dispositifs qu’ils appliquent sur le terrain.

 

rond-matin

Rond du matin
pour énoncer avant une battue, toutes les consignes de sécurité et de tir aux participants

fluo

Accessoire fluo
pour être visible les uns des autres

panneau-chasse
Panneau « chasse en cours »
pour signaler une battue

30°
Angle de tir de 30°
pour matérialiser une zone interdite au tir, jugée plus « accidentogène »

mirador

Tir fichant (tir en direction du sol)
pour éviter les balles perdues et minimiser ainsi les ricochets

identifier

Identifier avant de tirer
pour distinguer espèce gibier et protégée, identifier la bonne classe d’âge à prélever mais aussi et surtout, tenir compte de son environnement (tir interdit en direction des bâtiments, des routes et des personnes)

arme-cassee

Arme sécurisée (déchargée, cassée ou culasse ouverte)
pour franchir un obstacle quel qu’en soit sa nature (clôture, talus, fossé, chemin, sol gelé…) et saluer un autre usager

En cas de non-respect de ces règles, des agents de l’ONCFS, police de l’environnement peuvent sanctionner le chasseur.

D’une façon générale, les chasseurs limitent leur activité les jours de forte fréquentation sur les territoires dont la vocation est l’accueil du public. En Isère, les chasseurs ont par ailleurs fixé un jour de non chasse total, le vendredi.

Recommandations aux promeneurs en Isère
  • Porter de préférence des tenues claires ou vives
  • Privilégier les sentiers balisés ou régulièrement empruntés
  • Signaler sa présence aux chasseurs (en parlant ou en faisant signe)
  • A la vue du panneau « chasse en cours », le chemin reste ouvert au public mais il faut rester prudent. Se renseigner auprès du premier chasseur rencontré pour connaître la direction de fuite du gibier

 

Pour avoir une information complète sur la chasse dans votre commune (jours chassés et territoire), se rapprocher du Président d’ACCA (Association Communale de Chasse Agréée) en obtenant ses coordonnées en mairie.

La Fédération Départementale des Chasseurs de l’Isère (FDCI) se tient également à la disposition des responsables de clubs et d’associations pour étudier les dates et parcours des rassemblements sportifs envisagés (course d’orientation, trail, randonnée, etc.) pour le bon déroulement de chacune des activités.

RETOURNER À LA PAGE PARTAGER LA NATURE